Envie de participer ?
Ysoline Corbineau, dans l'antichambre des grandes, nous parle de sa saison 2020 et de ses objectifs pour 2021.

Ysoline était la 4ème de nos jeunes à participer aux Championnat de France de l'Avenir. Elle revient sur sa saison et nous parle de ses objectifs 2021

PCS: Peux tu nous parler de ta saison 2020 ?

Ysoline: " En effet la saison a été assez particulière. Elle a été courte mais très intense, ls courses ont reprise en aout pour terminer fin octobre.Chez les féminines, nous avons eu 3 mois de saison sur des courses assez importantes. J’ai participé quasiment qu'à des coupes de France, un championnat d’Europe, un championnat de France et très peu de petites courses. Globalement la saison a été riche en grands événements, c’est pour cela qu’elle à été très intense"

PCS: Comment l'as tu vécu ?

Ysoline: " Cette saison a été assez compliqué pour moi, j’ai eu beaucoup de malchance avec deux ennuis mécanique sur le championnat d’Europe qui était l’objectif de ma saison et un autre sur une coupe de France. J' étais très déçue car c’était des courses qui étaient cochées et qu’il ne fallait pas manquer. De plus, les coupes de France  de cette saison n’étaient pas forcément à mon avantage avec des circuits assez relevés, tracés plus pour des profils de grimpeuses. Mais c'est resté riche en émotion. Nous avons toujours été dans l’incertitude depuis le 1er confinement de savoir si les courses seraient maintenues ou pas. Ma saison aura été marque de larmes de tristesse, de frustration mais aussi de joie et de bonheur notamment sur le général Coupe de France par équipe que nous avons gagner avec ma DN (Elles PDL) mais aussi sur le championnat de France de l’Avenir avec un très beau travail de toute l’équipe des PDL avec en prime le titre pour ma coéquipière et ma super copine Coline Raby".

PCS: Tu as donc manqué les rendez-vous internationnaux ?

Ysoline: " Il est vrai que cette année toutes les coupes des Nations  avec l’équipe de France n’ont pas eu lieu. Avant le virus, ma saison et mon calendrier de course était calqué sur ces courses internationales. J’ai donc dû tout réadapter quand j’ai appris qu'elles ne seraient pas maintenues. Déception pour moi,  car l’année passée, en junior 1, j’avais réussi à faire quelques résultats sur ces courses. J’espérais donc pouvoir en gagner une cette année, malheureusement c’est les aléas de la vie et c’était comme ça pour tout le monde. Nous étions toutes dans les mêmes conditions donc j'ai relativisé plus facilement en me fixant des objectifs sur les courses qui allaient pouvoir se dérouler".

 .

PCS: Finalement, sur quelles courses as tu brillé ?

Ysoline: " Cette année a été plutôt marquée par des résultats par équipe. Pour ma part, je n'ai pas forcément réussi à remplir les objectifs que je m’étais fixé. Je prend un 7ème place sur la coupe de France de Sur Yvelines, une 1ème place sur la coupe de France de Loudun. Au championnat de France je fais 8ème au contre la montre et 9ème lors de la course sur route. J’espérais mieux, mais c’est comme ça on ne peut pas toujours tout réussir et ce sont ces échecs qui permettent de continuer de travailler encore et encore pour progresser et pouvoir réaliser de belles choses. Cependant par équipe nous avons gagné la coupe de France avec toute ma DN et c’est le plus beau moment que j’ai vécu sur cette saison 2020 ".

PCS: Peux tu revenir sur ta course du Championnat de France ?

Ysoline: "Je partais sur ce championnat pour faire le contre la montre et la course sur route. Au niveau du chrono je ne m’étais pas fixé d’objectif si ce n’est prendre de l’expérience car ce n’est pas ma spécialité. Je n’avais pas travaillé trop le chrono à l’entrainement donc je ne venais pas à 100% de mes conditions sur cette course. Je prend une 8ème place, c’est un résultat correct. A moi de continuer à travailler cette discipline, je peux encore m’améliorer et essayer d’aller chercher des meilleurs résultats en contre la montre dans le futur. Au niveau de la course sur route, je venais avec l’objectif de gagner après ma 2ème place de l'an dernier. J'avais beaucoup d’ambition et de motivation. Au début du 2ème tour Coline Raby, une coéquipière des Pays de la Loire s’est échappée avec 3 autres filles, donc nous à l’arrière nous avons contrôlé pour que cette échappée avec Coline puisse aller au bout. C'est ce qui est arrivé et Coline a gagné la course. Dans le dernier tour, le peloton s’est agité et des filles sont ressortis. Pour ma part je prend la 9ème place en réglant le sprint du peloton. A l’arrivée quand j’ai vu que c’était Coline qui avait gagné, j’étais très heureuse car c’est une très bonne amie à moi.Nous avons fait la course parfaite pour qu’une d’entre nous puisse aller chercher la victoire donc l’objectif fixer lors du briefing été rempli ".

Et quels seront tes objectifs pour 2021 ?

Ysoline: " Je vais passer  espoir 1ère année. J’espère lors de cette saison pouvoir encore progresser et j’aimerai performer sur les coupes de France mais aussi sur des grandes courses comme les courses UCI dans l’optique de pouvoir passer pro sur la saison 2022. C’est pourquoi j’espère pouvoir faire de belles choses dans les grandes courses car c’est ces courses là qui nous permettent de se faire remarquer".


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.